RoG

Romain est le troisième d'une fratrie. Ses frère et sœur aînés affirmeront précocement des choix matures d'orientation pour leur existence… et lui se tient plutôt dans une observation interrogative et critique…

Après un baccalauréat général, il entrevoit avec sérieux la profession d'assistant social, la famille a le sens de l'engagement. Mais l'espoir caressé de renforcer son projet par un parcours de sciences humaines (Psychologie) ne le satisfait pas… Il bifurque sur un BTS Tourisme qui aura quelque chose de commun avec sa posture qui se précise et consiste à espérer beaucoup de "la rencontre", profiter des évènements et lieux qui "donnent à voir". A ce stade, il ressent furieusement pour lui-même une solide envie de créer, de "faire".

Il évoque avec enthousiasme sa découverte des musées… cite le MOMA, célèbre musée New-Yorkais, qui va éveiller chez lui un goût pour l'éclectisme artistique, les mélanges affranchis de codes, et il profite de ce type d'expériences, pour construire son devenir professionnel dans lequel l'Art est entré sans effraction.

Sa prédilection pour le "couleurs vives" ne va plus le quitter. Romain se forge alors "le jardin secret" que tout artiste traverse, lorsque la pratique se profile, il en éprouve un peu de stress, mais la vérité est là, et l'Art Moderne, ses figures tutélaires opèrent comme un déclic.

Il travaille encore sa palette, s'inspire et se nourrit des rencontres, s'arrête avec ferveur sur tout ce qui est sujet à élargir son champ d'intérêt. La visite de musées devient un objectif bienfaisant pour sa créativité…

Le jeune artiste aime le mot "créateur" dans toutes ses acceptions… il l'accole à une posture qui mêle les valeurs de marche en avant et l'unicité… Il y oppose le terme "carrière" qui préfigure l'intéressement, l'étroitesse d'esprit, les compromissions. Il affirme que "la pratique brise les ghettos en ouvrant la rencontre".

Sa quête individuelle le porte manifestement !

Rendez-vous sur Facebook pour suivre ses actualités : https://www.facebook.com/rog1985/