Une fresque de dix mètres réalisée par les écoles

Rocheservière - Modifié le 28/02/2016 à 04:00 | Publié le 26/02/2016 à 02:27 Ouest-France La fresque a pris des couleurs tout au long de la journée. Lucie Vandevelde a raconté, dessiné, guidé... et surtout développé l'imaginaire des enfants. La fresque a pris des couleurs tout au long de la journée. Lucie Vandevelde a raconté, dessiné, guidé... et surtout développé l'imaginaire des enfants. La fresque a pris des couleurs tout au long de la journée. Lucie Vandevelde a raconté, dessiné, guidé... et surtout développé l'imaginaire des enfants. |

En association avec le Festival d'artistes et née du partenariat avec les écoles, cette animation a pu être mise en place grâce aux deux associations de parents d'élèves, l'amicale laïque et l'Ogec.

L'illustratrice, Lucie Vandevelde, invitée au Festival d'artistes 2015, avait déjà réalisé une fresque en lien avec la librairie.

Trois classes de cycle 2 de l'école la Source et les CE2 de Chaissac ont préparé un projet d'écriture en quatre chapitres. Il a fallu inventer un héros né de l'imagination de tous, « Duracuire », et un scénario, une planète magique et la fabrication d'une friandise qui nécessitait d'aller trouver les ingrédients dans quatre continents (noix de cajou au Brésil, les papayes en Océanie, les fèves de cacao en Afrique...).

Lucie Vandevelde a rencontré chacune des classes et a présenté son métier d'illustratrice dans différentes éditions, dont les Minots. Elle s'est imprégnée de l'histoire des enfants et a réalisé les tracés d'une fresque de 10 m.

Mardi, les classes se sont succédé pour la colorisation aux feutres, pastel gras et crayons de couleurs, sous la directive de l'artiste. La fresque circulera dans les classes et sera exposée dans les lieux dédiés aux enfants, tels le restaurant scolaire. Parallèlement, un travail se fait sur le livre d'artiste en lien avec le site Saint-Sauveur, avec l'idée que chaque enfant ait son livre personnalisé.